Marc Molk, la peinture qui scintille

| |

5.19

Dans son atelier plongé dans le noir, climat propice aux propos intimes, Marc Molk nous livre quelques confidences sur la question du goût en peinture, les postures artistiques et la masturbation intellectuelle, l’angoisse, la solitude, les paillettes iridescentes…
Le site de l’artiste : www.marcmolk.fr

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+